Middlebury
header image

FREN6615P

Surrealism is Humanism

THIS COURSE IS TAUGHT AT THE POITIERS SITE

Poésie et civilisation: Le surréalisme est un humanisme / Poetry and Civilization: Surrealism is Humanism

Suite à la Première Guerre mondiale, les milieux littéraires français manifestent un désir de rupture et de révolte qui trouve l’une de ses plus considérables affirmations, en 1920, dans Les Champs magnétiques : André Breton et Philippe Soupault y éprouvent une écriture libérée de tout carcan et préparent un tournant esthétique et philosophique majeur du XXe siècle : le surréalisme. Si le mouvement s’est répandu, après l’éclat destructeur et éphémère de Dada à Paris, dans presque tous les arts (peinture, théâtre, cinéma), la poésie reste l’expérience surréaliste privilégiée. Elle est comprise comme une libération par le langage, permettant d’accéder au dévoilement des êtres et du monde, à travers l’exploration de domaines refoulés par la raison et la logique : le merveilleux, le rêve et l’inconscient. Mais le projet surréaliste dépasse la seule question de la création poétique : il représente une crise profonde de la conscience européenne, qui implique la contestation des valeurs établies (famille, patrie et religion) et l’intégration des discours intellectuels de son temps (marxisme et psychanalyse). Il s’agit, fondamentalement, de proposer une nouvelle morale, conciliant l’amour et la liberté, et de modifier ainsi radicalement la condition humaine — ou, pour le dire autrement, de faire déborder le mystère poétique dans la vie quotidienne.
Subject:
French
Department:
French
Division:
Language School
Requirements Fulfilled:

Sections

Summer 2011

FREN6615PA-L11 Lecture